Stamm de Bienne

 

Adresse

Restaurant Pfauen
place du Ring 7
2502 Bienne
Tél. 032 322 49 13

 

Responsable

Stéphane Taini v/o Bacchus
chemin des Dahlias 12
2503 Bienne
                                                                           Stamm de Bienne . Bacchus

Tel. privé 032 365 79 06
Mobile 079 213 15 02
Email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Rencontre

Pour le moment, le Stamm de Bienne n'a aucune activité à part la soirée saucisse au marc en janvier à La Neuveville, donc il n'y a pas de stamms mensuels.

Photos

 Programme 2020

 Ve,17.1.2020  Soirée « saucisse au marc »  vendredi 17.1.2020/1800 Cave de Berne, La Neuveville

Programme 2021

Sa/Di 28.-29.8.2021 - Jubilé Romania à Zürich

Invitations

Textes (récits et comptes rendus)

22.01.2017 

Treberwurst 2017 à La Neuveville sous la neige

                                    Treberwurst2015 001

C'était vendredi le 13 janvier 2017. Une tempête de neige se dégageait sur une partie du plateau. Un groupe d'irrémédiables fidèles se rassemblait quand-même dans l'ancienne Cave de Berne à La Neuveville pour la traditionnelle Treberwurst.

                                   Treberwurst2015 013

Sur invitation de Movie sont venus Vichnou et Suzanne, Solous et Heidi, Memphis et Odile, Picsom, Zorbas, Monza, Odin et Fantoma.
Toutout, le grand cuisinier - qui à côté enseigne à l'ESC - a encore amélioré ses recettes. Le goût de sa Treberwurst a dépassé les excellent souvenirs de celles de chez Feitknecht et Tiersbier. Le gratin de pommes de terre, la salade de choux et le dessert du vigneron (qui alliait glace vanille et raisins secs arrosés de lie de vin) était applaudis à l'unanimité.
Pour la première fois, et c'est bien regrettable, la soirée se passait sans le le jeu de lotto plain d'humour mené, jusqu'à l'année passée, par Misette, Tex et à sa place Movie.
Le cercle restreint des convives a permis d'éclairantes conversations sur des thèmes d'actualité et des souvenirs d'antan. La question la plus entendue était: "Qu'est devenu ce Romanien dont je ne me souviens plus du nom". Pour les non-neuvevillois la soirée se terminait à 22 heures comme il fallait rentrer dans la neige. Il ne leur est pas connu ce qu'advenait des autochtones. (Signé Fantoma)

 

 

Imprimer